Où le choix commence, finissent le paradis et l’innocence

Comment récupérer 4 points sur son permis de conduire ?

Je ne pensais vraiment pas un jour devoir faire une formation de sensibilisation à la sécurité routière. Mais force est de constater que mon permis s’est considérablement allégé depuis que je prends ma voiture tous les jours pour aller au travail. Or, ce petit papier rose m’est indispensable pour mon activité professionnelle. Alors, je ne peux pas me permettre de tout perdre. Aussi, j’ai pu m’inscrire en ligne à un stage de récupération de points à Rouen. Sur les conseils d’un ami, je me suis tourné vers un centre près de chez moi qui, selon ses dires, est très professionnel. Et à ma grande surprise, j’ai trouvé que c’était très intéressant et les deux jours ont passé très vite.

Quand un stage s’impose ….

Grâce à ce stage de récupération de points à Rouen, je vais pouvoir en récupérer 4. Ainsi, je serai à 10 ce qui est tout de même mieux que 6 … Pour suivre cette formation, j’ai tout d’abord vérifié que mon permis était encore valide. Je me suis renseigné sur un site Internet prévu à cet effet. Cela m’a permis de savoir que mon solde était à 6. Or je croyais qu’il m’en restait 8. Bref, j’ai bien fait de consulter ce site ! D’ailleurs, j’ai appris que les personnes ayant un solde nul devait passer une visite médiale, un test psychotechnique et l’examen de la code de la route pour s’inscrire. Cela semble assez contraignant, mais quand on y pense, c’est aussi un moyen de responsabiliser les conducteurs et les inciter à redoubler de vigilance au volant.

Une sensibilisation à la sécurité routière instructive

Il vaut mieux prévenir que guérir n’est-ce pas ? C’est pourquoi, dans mon cas, ce stage de récupération de points s’avérait nécessaire. Il a eu lieu au début du mois de mars. D’autres sessions sont prévues à Rouen et dans d’autres villes de Normandie. En effet, les animateurs en organisent plusieurs par mois. Et je dois avouer que mon ami avait raison. Ce fût moins contraignant que dans mon imagination. L’échange et l’auto-réflexion sont au cœur de ces deux journées et les animateurs sont sympathiques. En revanche, j’ai réalisé que certaines personnes étaient vraiment inconscientes au volant et qu’elles ne se rendaient pas compte des risques qu’elles prenaient et qu’elles faisaient prendre aux autres.

Laisser une réponse

*