L'OlyMpien.fr » Infos » Grand angle » Jordan veut changer

Jordan veut changer

Jordan Ayew

Jordan Ayew, qui passe en Commission de discipline ce jeudi, l’a promis : il va faire des efforts sur son comportement et essayer de mieux se contrôler en 2013… Voeu pieux ?

 

Pour Jordan Ayew, le changement, c’est maintenant ! À gauche, à droite ou dans l’axe, peu lui importe. Ce qu’il veut, c’est jouer. Car entre le départ d’André pour la CAN et les rumeurs de départ concernant Loïc Rémy, son principal concurrent, la donne sera différente en 2013. Y compris au niveau des cartons jaunes, a-t-il promis…

« Moi je ne me plains jamais, je ne veux pas dire que je veux jouer là ou là sur le terrain, je donne le maximum. Après c’est au coach de voir et en janvier je serai là, je serai à sa disposition », a rappelé Jordan Ayew, ce mardi en conférence de presse. Le message envoyé à l’OM est aussi clair que le signal qu’Élie Baup lui avait adressé cet été.

Quelques mois plus tard, le joueur s’est montré satisfait de sa première moitié de saison. « Je progresse et je suis très content de ces six premiers mois sur le terrain. J’ai encore des choses à accomplir, ce n’est que le début, il faut que je continue comme ça. »

 

« Je suis fautif et c’est à moi de faire des efforts… »S’il refuse l’étiquette de jeune joueur en vertu de son ancienneté à l’OM, il s’est montré tout à coup ravi de s’y abriter au moment de s’expliquer sur certains de ses comportements sur la pelouse.

En effet, déjà suspendu à Bordeaux (13e journée) pour trois avertissements en moins de 10 rencontres nationales, il a enchaîné par deux cartons jaunes particulièrement évitables : contre Lille (14e j.) et à Brest (15e j.). « Ce sont des choses négatives que je dois corriger, a-t-il reconnu. Je suis jeune, je travaille, j’essaye de me contrôler. Les six prochains mois et en 2013, j’espère avoir moins de cartons. Là, je vais aller devant la Commission et il faudrait que cela ne se produise plus. »

Le Ghanéen s’est toutefois dit surpris par cette convocation, ce jeudi soir, après que la Commission de visionnage eut pointé du doigt son comportement au cours d’échauffourées lors d’OM-Lille. « Je n’ai pas mis une droite quand même ! (…) Mon geste était dans le match et je ne le fais pas exprès, mais tellement de gens ont parlé de ça : Canal+, à 21 heures… » Jordan a aussitôt battu sa coulpe, rappelant qu’il était, au final, sa propre garantie : « C’est à moi de me contrôler, ils ont raison, a-t-il martelé. Je suis fautif et c’est à moi de faire des efforts. »

Non réprimandé à Bastia et Toulouse, Jordan entend bien maintenir le cap : « Cela fait quelques matches que je n’ai pas connu de souci. Je continue sur cette voie et on verra bien. »

Reste à espérer que la fin du monde ne vienne pas gâcher ces belles promesses…

 

Gilles CARISSIMI

Laisser un commentaire